Edwige Morin

Gestion de contenu digital

Réalité virtuelle : science et technologie

By Lym | 2 juin 2016 | 0 Comment

oculus rift

Depuis quelques années maintenant on entend souvent parler de la réalité virtuelle. Nouvelle technologie, elle se décline sous toutes les formes, en passant des jeux-vidéo à son utilisation dans des expositions d’art contemporain. C’est un concept assez flou qu’on ne saisit pas vraiment. En quoi consiste-t-il ? Science ou juste folie technologique ?

Retour aux bases :

 

« Bon en fait tu fais une belle introduction mais on ne sait toujours pas vraiment ce que c’est hein. »
Bien sûr, parce que c’est un concept assez complexe. « Réalité virtuelle » ou « virtual reality » en anglais, désigne une simulation de réalité par ordinateur. L’application essaye de se rapprocher le plus possible de notre réalité en utilisant nos sens : l’ouie, la vue, le toucher, et l’odorat.
La plupart des applications demande d’utiliser un casque afin de permettre une immersion totale:
Attention à ne pas confondre avec la réalité augmentée, dans laquelle les développeurs créent des images dans le monde réel auxquelles une personne pourra interagir et non l’inverse.

réalité augmentée
De ce fait, l’application imite tant bien que possible une réalité fictive essayant de nous immerger dans un monde crée de toute part par l’homme.
Le fait de pouvoir transporter une personne dans un monde totalement autre a toujours été source de curiosité et d’envie. Cela s’est d’abord propagé à travers les jeux-vidéos ou les jeux en ligne tel que second life dans les années 2000, jeu à franc succès ou les gens incarnaient un joueur dans un univers alternatif.

second life

extrait du jeu second life

Réalité virtuelle : fantasme depuis les années 70.

La notion de dépassement de soi est ancrée à la nature de l’homme. Se projeter dans un véritable univers, confondant l’illusion et la réalité, était déjà abordé dans les années 1970 et 1990. Avec les inventions dites des « interfaces hommes-machine » telles que la souris ou les divers logiciels de simulations visuelles, les recherches de la réalité virtuelles se sont considérablement développées.
C’est ainsi qu’est né le premier visiocasque : crée dans les années 1970, celui-ci permettait d’immerger une personne dans un univers virtuel. Composé de deux écrans, il suffisait juste de tourner la tête pour être totalement imprégné.
Les années suivantes, le développement de la réalité virtuelle s’est considérablement accéléré : évolution technologique et démocratisation ont permis de la tester dans tous type de domaines tels que la simulation ou les jeux-vidéos.
Dans les années 1990, SEGA construit et met en avant un simulateur d’arcade (le SEGA vr-1). Celui-ci pouvait suivre les mouvements de tête des utilisateurs en projetant des formes géométriques en trois dimensions : une prouesse technologique à l’époque.
Il aura fallu attendre quelques années d’évolution technologique pour arriver à constituer une véritable immersion virtuelle. En effet, les capacités des ordinateurs étant limités, ils ne pouvaient pas calculer les nombreuses données informatiques. Jusqu’aux années 2010, les recherches sur la réalité virtuelle sont donc restées plutôt théoriques que pratiques.

Les années 2000 à aujourd’hui ont connu une avancée considérable dans le domaine technologique : démocratisation du téléphone portable, aujourd’hui le smartphone, la multiplication de puissance des ordinateurs ainsi que des cartes graphiques ont permis de faire avancer les recherches et d’inventer de nouvelles technologies encore plus réalistes. Musique, son, ambiance, tout est là pour nous dire que ce que nous vivons en réalité virtuelle est véritable.

Et maintenant ?

Aujourd’hui la réalité virtuelle se démocratise de plus en plus. Réservé à une certaine élite il y a seulement quelques années, on peut la trouver actuellement dans tous les domaines, passant du jeu vidéo, aux simulations professionnelles (simulation de vol par exemple) ou encore à des expositions d’art ou des firmes commerciales (mais si maintenant plus besoin d’aller en boutique, vous pouvez essayer vos lunettes ou vos vêtements devant votre écran d’ordinateur).

TryLive, l'application pour essayer vos lunettes

TryLive, l’application pour essayer vos lunettes

De nombreuses startup et sociétés de jeux-vidéo se sont mis à développer leur propre visiocasque, disponibles parfois seulement à quelques centaines d’euros comme par exemple le gear V de samsung à la somme de 100 euros seulement ou encore le PlayStation VR par SONY à 399€. N’oublions pas le plus fameux d’entre eux, l’oculus rift disponible pour un joli montant de 742€.

oculus rift

oculus rift

J’en pense quoi ?

Bien que les avancées technologiques essayent de nous prouver que l’on peut être immergé dans un environnement totalement autre, on ne peut remplacer les sensations humaines ni le incorporer dans un environnement virtuel. De plus, certaines expériences utilisateurs montrent que cela n’a aucun impact sur eux, leur donnant très peu de sensations. Celles qui profitent le plus de cette effet de mode est certainement les firmes de jeux-vidéo, plongeant les joueurs dans une ambiance choisie (les jeux d’horreur en sont un très bon exemple).
La réalité virtuelle dépasse cependant le domaine du divertissement, elle est utilisée notamment dans le domaine scientifique et professionnel afin de former les gens à une opération délicate tel que la chirurgie ou les manœuvres de pilotages en cas d’accident d’avion. Elle ne cesse de s’ouvrir à tous et d’enrichir notre quotidien, nous réservant surement de belles surprises pour le futur.

 

Comments

comments

TAGS

0 Comments