Edwige Morin

Gestion de contenu digital

Adblock Plus : retour des publicités !

By Lym | 15 septembre 2016 | 0 Comment

Un retour aux sources

Ironie du sort ou mauvaise passe ? Les utilisateurs ayant installé Adblock risquent d’être désenchantés en voyant de nouveau des publicités s’afficher sur leurs écrans. La marque a annoncé récemment changer son filtre de façon à ce que seuls les contenus publicitaires dits « acceptables » soient proposés aux utilisateurs. Ces dernières ne devront pas s’avérer intrusives et respecter un format dicté.

adblock

 

C’est ainsi que Eyeo, l’éditeur d’Adblock, a ouvert sa place de marché aux futurs annonceurs le 13 septembre dernier. De ce fait, les espaces pub « bloqués » sur une page web redeviendront actifs au fur et à mesure, aux plus grands désarrois des internautes.

Cette mesure n’est pas nouvelle : Eyeo avait déjà commencé à filtrer les publicités et l’on pouvait, en naviguant sur le Net, tomber plus facilement sur un spot marketing qu’il y a encore quelques années.

 

La publicité un revenu solide pour de nombreux sites

 

Depuis bien des années maintenant, les utilisateurs sont de plus en plus à avoir opté pour le petit module adblock. Pratique, il permettait de bloquer les publicités qui envahissaient nos écrans, inutiles et intrusives.

Les marques se sont donc retrouvées face à un public peu enclin à acheter via des publicités et ont dû trouver d’autres parades pour atteindre le consommateur.

Cependant depuis quelque temps, certains sites obligent d’une certaine manière les internautes à « désactiver » le module, rappelant que la publicité est un facteur qui favorise le développement de leur entreprise. C’est notamment le cas des journaux, des magazines tels que Madmoizelle ou encore Le monde.

Désactiver les publicités, pour une bonne cause, ne semble pas poser de problèmes à l’internaute, car elle peut finalement être justifiée. En revanche, cela risque d’être compliqué pour les autres sites ou la publicité risque de se transformer une nouvelle fois en spam, surtout avec le partenaire Google, qui, l’on sait, détient avec Google Adsense la majorité des annonces.

Comments

comments

TAGS

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *